Les assurances automobiles sont très couramment utilisées par les propriétaires. Non seulement ce plan d’assurance couvre les responsabilités personnelles, mais il garantit également que votre voiture est couverte pour les sinistres. Lorsqu’une personne a un accident de voiture, le propriétaire de la voiture peut déposer une demande d’indemnisation. Cependant, il arrive parfois que des litiges surviennent au moment de la demande d’indemnisation, pour une ou plusieurs raisons.

Ces litiges conduisent non seulement à des procès, mais finissent également par donner des résultats négatifs pour la police d’assurance. De nombreux propriétaires de voitures se demandent pourquoi ils devraient éviter le processus de règlement des litiges en matière d’assurance automobile, car la plupart du temps, leurs demandes ont été refusées pour des motifs non authentifiés. Malheureusement, ces personnes se sont retrouvées pratiquement sans réponse.

Pourquoi ma réclamation d’assurance automobile a été refusée?

Chaque fois que vous soulèverez une réclamation contre votre police d’assurance automobile, il y aura de fortes chances que la réclamation soit refusée. Maintenant, avant d’apprendre les raisons pour lesquelles je devrais éviter le processus de règlement des différends de l’assurance automobile, nous pensons qu’il est préférable que vous appreniez d’abord les raisons du refus.

Accidents dus à la négligence

Parfois, les accidents sont causés par votre propre négligence, par exemple si vous n’avez pas fait réviser votre voiture pendant un an et que vous avez eu un accident à cause de cela. Dans ce cas, l’assureur ne sera pas tenu de payer le montant du sinistre pour quelque raison que ce soit.

Pas de rapport médical immédiat

La raison suivante pour laquelle les demandes d’indemnisation sont généralement refusées est l’absence de rapport médical dans un délai prescrit après l’accident. Si vous ne consultez pas un médecin et n’obtenez pas un rapport correct sur les blessures et autres données vitales, votre demande peut être rejetée.

Absence de preuves de l’accident

Si vous ne fournissez pas la moindre preuve de l’accident de voiture, vous ne pourrez pas parvenir à un accord avec l’assureur. En effet, lorsque vous soulèverez la réclamation, on vous demandera le document qui est la preuve que votre voiture a subi d’énormes blessures et que vous aussi avez été lésé.

Pourquoi faut-il éviter le processus de règlement des litiges de l’assurance automobile ?

Maintenant, une fois que vous avez soulevé la réclamation et qu’elle est refusée, vous allez évidemment essayer de soulever un différend. Et, l’assureur, de son côté, va essayer de résoudre le différend. Voici pourquoi, il faut éviter le processus de résolution des litiges en matière d’assurance automobile :

Pas de résolution garantie

Même si beaucoup diront qu’un processus de résolution des litiges est efficace, ce n’est vrai que tant que vous acceptez une situation de perte et que vous laissez traîner le litige pendant longtemps. Il est donc préférable d’éviter un tel processus de résolution, car vous n’obtiendrez rien.

Pas de marge de manoeuvre

Même si le litige est résolu, vous n’aurez pas votre mot à dire et vous ne pourrez pas faire preuve de souplesse quant aux résultats. Ainsi, quelle que soit la solution proposée, vous devez l’accepter, quelle que soit la perte que vous aurez à subir.

Dépenses excessives

Une autre raison pour laquelle je devrais éviter le processus de résolution des litiges en matière d’assurance automobile est le coût élevé de ce processus. Vous devrez débourser beaucoup d’argent pour régler le différend et si, par hasard, il est porté devant le tribunal, vous devrez engager un avocat, vous rendre au tribunal, assister à la disposition, etc. Au final, vous ne recevrez pas un seul centime. Mais, vous dépenserez certainement beaucoup.

Pour éviter de telles complications, assurez-vous de lire d’abord les termes de l’assurance, de comprendre ce qui est nécessaire, et enfin de prendre la police. De cette façon, vous serez en mesure d’éviter tout type de refus de réclamation et de processus de résolution des litiges également, qui peut certainement, être lourd parfois.