Comment obtenir un prêt auto : étapes et conseils pratiques

prêt auto

Publié le : 13 janvier 20248 mins de lecture

Vous souhaitez financer l’achat d’un nouveau véhicule, avec ou sans apport ? Intéressez-vous au crédit voiture. À l’instar de la location longue durée, ce mode de financement est l’un des principaux moteurs du marché automobile français. Même s’il est plus rapide à mettre en place qu’un prêt à la consommation classique, il obéit à des règles spécifiques. Pour en bénéficier, respectez scrupuleusement les étapes nécessaires à sa validation.

Qu’est-ce qu’un prêt automobile ?

Le crédit auto est un prêt à la consommation dédié à l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion (importé ou non). Il est accordé par un organisme de crédit ou une banque, ou consenti par l’établissement de financement lié à la marque. Son principe se base sur la mise à disposition d’un certain montant par le souscripteur. Celui-ci s’engage, en contrepartie, à rembourser la somme mensuellement et tout au long de la durée du prêt. Vous aurez plus d’informations sur cette page. Incontournable, le prêt automobile est une offre à taux fixe allant de 3 000 à 75 000 euros. Accordé sous condition d’éligibilité, le remboursement s’échelonne sur une période de 12 à 84 mois. De son côté, le taux d’intérêt est de 1 à 3 %. Il varie selon la somme allouée à l’acquisition du véhicule et la durée du crédit.

Quelles sont les étapes d’obtention d’un prêt auto ?

Choix de la voiture

La première étape consiste à déterminer la voiture souhaitée. Si vous voulez acheter une automobile neuve, choisissez la motorisation, le modèle, la marque et les options. Dans le cas de l’occasion, informez-vous sur les caractéristiques techniques.

Préparation du dossier de prêt

Après l’établissement du contrat de vente, préparez les documents justificatifs requis pour la constitution du « crédit voiture ». Voici les pièces à inclure dans le dossier :

• Un justificatif de domicile : (facture de téléphone, d’eau ou d’électricité, quittance de loyer …).

• Un justificatif d’identité (passeport, carte nationale d’identité …).

• Une photocopie des trois derniers bulletins de paie.

• Un RIB.

• Le dernier avis d’imposition. Ajoutez la facture signée avec le vendeur, en veillant à ce qu’elle comporte le prix du véhicule.

Comparaison des offres

Il est temps de solliciter une offre de prêt. À ce niveau, vous aurez le choix entre les organismes de financement des concessionnaires, les banques physiques ou en ligne … Afin de trouver le crédit le plus avantageux, utilisez un comparateur en ligne. Cet outil présentera les contrats correspondant à votre profil et vos besoins. Pour vous aider, sachez que les formules de particuliers.societegenerale.fr sont alléchantes. Pour une meilleure comparaison des offres, il est conseillé de privilégier le TAEG. L’indicateur intègre tous les éventuels frais annexes : cotisations, frais de dossier … TAEG = Taux annuel effectif global.

Signature du crédit

Vous avez sélectionné le crédit auto le mieux adapté à votre situation ? Envoyez le contrat préalable validé et signé à l’établissement prêteur. Vous bénéficierez du déblocage immédiat des fonds ou d’un délai de rétractation de 15 jours. Si une partie casse l’offre de vente, le crédit sera annulé.

Pourquoi souscrire un crédit automobile ?

Vous voulez acquérir une nouvelle automobile ? Vous n’avez pas les moyens de l’acheter via vos propres ressources financières ? Ne paniquez surtout pas. En effet, la souscription d’un « crédit voiture » est avantageuse pour diverses raisons.

Crédit sécurisé

S’il ne fallait citer qu’un avantage du prêt auto, ce serait la sécurité. Le versement de la première mensualité débute après la livraison de la voiture. Le consommateur ne court donc pas de risques financiers en cas d’annulation de l’opération. Cela est d’autant plus vrai dans le cadre du délai de rétractation légal de 14 jours. Si le véhicule présente un défaut de conformité ou n’est pas livré, une garantie spéciale provoque l’annulation du contrat. Il n’est pas rare qu’une situation imprévue bouleverse un plan mis en place pour l’avenir. Par chance, des assurances sont incluses dans les contrats des organismes prêteurs. Elles couvrent les événements susceptibles d’impacter le remboursement des mensualités. Citons, par exemple, la perte d’emploi, l’invalidité, le décès de l’emprunteur …

Achat de la voiture de ses rêves

L’emprunteur achète n’importe quel type de véhicule (camping-car, moto …), et ce, quels que soient le modèle et le constructeur. Tout dépend de ses préférences (4×4, sport, citadine, monospace, berline, SUV …). Le souscripteur n’a pas forcément besoin d’avoir la somme nécessaire sur son compte bancaire à l’instant T. Ainsi, il conserve une épargne disponible de côté à mobiliser en cas de problèmes professionnels ou personnels. Le crédit permet de financer une voiture neuve ou d’occasion et adaptée aux critères de l’emprunteur. Ce dernier peut la changer quand bon lui semble.

Financement d’éléments indispensables au moment de l’achat de la voiture

Comme indiqué précédemment, le crédit est affecté à l’acquisition d’une voiture. Toutefois, il n’est pas uniquement cantonné à ne servir que pour la transaction en elle-même. Il peut aussi être utilisé pour acheter des accessoires, obtenir le certificat d’immatriculation …

Taux d’intérêt moins élevé que ceux d’autres types de crédits

Un autre avantage du prêt voiture se trouve dans son taux d’intérêt de 1 à 3 %. Ledit taux est moins important que ceux des autres crédits dédiés à l’achat d’un véhicule. Par exemple, le taux d’intérêt du prêt personnel auto correspond souvent à 7 % du montant emprunté. Les mensualités du crédit automobile sont ajustées selon les capacités de remboursement du foyer. Elles sont étalées sur une durée en cohérence avec les revenus de l’emprunteur. Cela favorise l’absorption du tarif du nouveau véhicule.

Plan du site