Actu moto : les dernières nouvelles et tendances de 2024

🎧 écouter le résumé audio :
Les dernières nouveautés en matière de deux-roues, les résultats sportifs récents et les tendances dans les équipements moto font partie des sujets clés abordés dans cet article. Découvrir ces dernières actualités est essentiel pour tous les passionnés de moto.
📊 À retenirLa fin de la vente des moteurs thermiques pour les motos neuves est prévue en 2035 par l'Union européenne, une décision qui aura un impact majeur sur le marché.

Les dernières nouveautés motos de 2024

Actu moto
L'année 2024 s'annonce riche en nouveautés dans le monde de la moto. Les constructeurs rivalisent d'ingéniosité pour proposer des modèles toujours plus performants, confortables et technologiquement avancés. Voici un tour d'horizon des dernières nouveautés motos qui font l'actualité en ce début d'année.

Yamaha R9 : une sportive racée de moyenne cylindrée

Yamaha dévoile la très attendue R9, une sportive qui vient se positionner entre les populaires R7 et R1. Équipée d'un moteur 3 cylindres de 890 cm3 développant 120 chevaux pour 188 kg, elle offre un rapport poids/puissance des plus favorables. Son design aérodynamique inspiré de la compétition et ses suspensions réglables en font une machine taillée pour la piste.

Triumph Street Triple 765 : une évolution subtile

Best-seller de la marque britannique, la Street Triple 765 bénéficie pour 2024 d'améliorations ciblées. Si la base mécanique reste inchangée avec son moteur 3 cylindres de 765 cm3 décliné en 3 niveaux de puissance (95, 120 et 130 ch), le design évolue subtilement avec un nouveau carénage avant et des optiques full LED. L'électronique s'enrichit aussi d'un régulateur de vitesse adaptatif et d'une connectivité Bluetooth de série.
Version Puissance Couple Poids
Street Triple R 120 ch 77 Nm 166 kg
Street Triple RS 130 ch 80 Nm 166 kg

Suzuki GSX-8R : le retour de la sportive GT

Après des années d'absence, Suzuki relance un modèle sport-GT avec la GSX-8R. Construite autour d'un moteur 4 cylindres de 800 cm3 développant 105 chevaux, elle se distingue par son carénage intégral rappelant la mythique GSX-R et son confort amélioré grâce à une position de conduite relevée. Dotée d'une instrumentation TFT et de nombreuses aides électroniques, elle se veut polyvalente.

Caractéristiques clés :

  • Moteur 4 cylindres en ligne, 799 cm3, 105 ch à 11 000 tr/min, 75 Nm à 9000 tr/min
  • Cadre aluminium, fourche inversée réglable, mono-amortisseur réglable
  • Freins avant double disque 320 mm avec étriers radiaux, ABS
  • Poids tous pleins faits : 215 kg
  • Hauteur de selle : 815 mm

Suzuki GSX-8R

Résultats et actualités sportives

Le monde de la compétition moto a été riche en événements passionnants ces dernières semaines. Retour sur les résultats marquants des championnats MXGP et Mondial Superbike, avec un focus particulier sur les performances des pilotes suisses.

Toprak Razgatlioglu domine à Misano en Mondial Superbike

Le week-end du 16 juin 2024 a été marqué par la domination du pilote turc Toprak Razgatlioglu sur le circuit de Misano en Italie. Au guidon de sa BMW, il a remporté la course Superpole devant l'Italien Nicolo Bulega (Ducati) et le Britannique Alex Lowes. Razgatlioglu a réédité cette performance lors de la course 2, s'imposant à nouveau devant Bulega et l'Espagnol Alvaro Bautista (Ducati). Côté suisse, Dominique Aegerter (Yamaha) a pris la 10ème place de la course Superpole mais a malheureusement dû abandonner en course 2 suite à un problème technique.

Tim Gajser et Jeffrey Herlings se partagent les victoires en MXGP

En championnat du monde de motocross MXGP, le Grand Prix d'Italie disputé à Maggiora le 16 juin a vu la victoire du Slovène Tim Gajser (Honda) devant le Néerlandais Jeffrey Herlings (KTM). Le Suisse Jeremy Seewer (Kawasaki) a décroché une belle 3ème place, son premier podium de la saison 2024. Ses compatriotes Valentin Guillod (Honda) et Kevin Brumann (Husqvarna) ont terminé respectivement 12ème et 25ème. La veille, lors de la course qualificative, c'est Tim Gajser qui s'était imposé devant Jeffrey Herlings et Brian Bogers (Fantic). Jeremy Seewer avait pris la 4ème place, Valentin Guillod la 7ème et Kevin Brumann la 19ème.

Killian Aebi se distingue en championnat de France Superbike

Le jeune pilote suisse Killian Aebi, engagé en championnat de France Superbike avec le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, a réalisé une belle performance lors de la manche de Nogaro le 19 juin 2024. Il a décroché deux 10èmes places au classement général, synonymes de podiums dans sa catégorie Superbike Challenger avec deux 3èmes positions. Ces résultats prometteurs confirment le potentiel de Killian Aebi et laissent présager de belles choses pour la suite de sa saison dans ce championnat relevé. Nul doute que le jeune Helvète aura à cœur de briller à nouveau lors des prochaines courses. Killian Aebi

Équipements et accessoires tendances

En 2024, les équipements et accessoires moto continuent d'évoluer pour offrir toujours plus de sécurité, de confort et de style aux motards. Découvrons les tendances marquantes de cette année dans le domaine.

Casques et protections haute technologie

Les casques intègrent de plus en plus de technologies avancées. Le Tour-X5 d'Arai, destiné aux pilotes de gros trails, en est un parfait exemple. Il dispose d'une coque en fibre composite pour une résistance accrue, d'un écran solaire interne, d'un système de ventilation optimisé et d'un intérieur entièrement démontable et lavable. Son prix avoisine les 700€. Côté protections, les airbags d'Alpinestars ou de Dainese deviennent des incontournables. Intégrés dans des vestes ou combinaisons, ils se déclenchent en quelques millisecondes en cas de chute, réduisant drastiquement les risques de blessures. Comptez entre 400 et 1500€ selon les modèles.

Pneumatiques et suspensions adaptatives

Les pneumatiques s'adaptent à tous les terrains et conditions. Bridgestone propose sa gamme Battlax Adventure avec des sculptures optimisées, une carcasse renforcée et différents mélanges de gomme selon les zones. Disponibles en 19 et 21 pouces pour l'avant, 17 et 18 pouces pour l'arrière, ils couvrent la majorité des trails et gros roadsters du marché. Le train de pneus est proposé autour de 300€. Öhlins dévoile des suspensions semi-actives de dernière génération. Contrôlées électroniquement, elles ajustent en temps réel la compression et le rebond en fonction du profil de la route et du pilotage. Ce système équipe déjà les Ducati Multistrada V4 et BMW R 1250 GS. Il faut débourser près de 3000€ pour se l'offrir.

Éclairage et connectivité dernier cri

Les feux à LED intelligent s'imposent. Comme sur les voitures, ils adaptent automatiquement leur forme de faisceau à l'environnement (ville, route, autoroute) pour un éclairage optimal sans éblouir. La plupart des constructeurs les proposent, soit de série sur les modèles haut de gamme, soit en option, pour un surcoût d'environ 500€. Côté connectivité, les systèmes « ride-by-wire » permettent d'accéder à de multiples fonctions depuis le guidon : GPS, téléphone, musique, paramètres de la moto... Indian propose même la fonction Apple CarPlay sur certains roadsters comme la Challenger, pour un prix d'appel de 27 990€. Sécurité, performance, confort, connectivité... Les équipements moto ne cessent de progresser pour le plus grand plaisir des motards. De belles innovations qui ont évidemment un coût, mais qui prouvent que la moto reste à la pointe de la technologie !
Actu moto

Initiatives et règles récentes pour la moto

L'année 2024 s'annonce riche en changements pour les motards en France. Entre les nouvelles règles européennes visant à réduire les émissions polluantes et les initiatives pour faciliter l'accès au permis moto, le paysage de la moto est en pleine évolution. Faisons le point sur les principales mesures qui impactent les motards cette année.

Fin de la vente des moteurs thermiques en 2035

L'Union européenne a voté en 2024 la fin de la vente des véhicules neufs équipés de moteurs thermiques à l'horizon 2035. Cette mesure, qui vise à réduire drastiquement les émissions de CO2, concerne également les motos. Les constructeurs devront donc se tourner vers des solutions alternatives comme l'électrique ou l'hydrogène pour proposer des modèles zéro émission. Certains constructeurs comme BMW ou Honda ont déjà pris les devants en présentant des concepts de motos électriques haute performance. D'autres misent sur l'hydrogène, à l'image de Kawasaki qui prévoit de commercialiser sa première moto à pile à combustible dès 2025. Les moteurs thermiques ne disparaîtront pas du jour au lendemain, mais cette échéance de 2035 va accélérer la transition vers des motorisations plus propres.

Financement du permis moto avec le CPF

Depuis le 15 mars 2024, il est possible d'utiliser son Compte Personnel de Formation (CPF) pour financer son permis moto en France. Une excellente nouvelle pour les aspirants motards qui peuvent ainsi bénéficier d'un coup de pouce financier non négligeable. Concrètement, le CPF peut financer jusqu'à 1500€ des frais d'obtention du permis moto, que ce soit pour passer les épreuves du permis A1, A2 ou A. Mais cette mesure ne fait pas l'unanimité. Plusieurs recours ont été déposés par des institutions comme le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) ou la Fédération française des motards en colère (FFMC). Ils estiment que le permis moto ne relève pas de la formation professionnelle et ne devrait donc pas être éligible au CPF. Le gouvernement maintient pour l'instant le dispositif, mais la polémique n'est pas close.

Nouvelles règles pour les motos d'auto-école

Afin de renforcer la sécurité des élèves motards, de nouvelles règles sont entrées en vigueur en janvier 2024 concernant les motos utilisées par les auto-écoles. Elles doivent désormais être équipées d'un ABS, avoir une puissance limitée à 70 kW (95 ch) et ne pas dépasser un rapport poids/puissance de 0,2 kW/kg. Ces nouvelles normes ont nécessité le renouvellement d'une bonne partie du parc des auto-écoles. Selon les chiffres de la Sécurité Routière, ce sont près de 6000 motos qui ont dû être remplacées, soit environ 40% du parc. Un investissement conséquent pour les professionnels de la formation, qui a parfois été répercuté sur le prix des forfaits permis moto. Mais la sécurité n'a pas de prix, et ces motos modernes et bien équipées permettront de mieux former les motards de demain.
Actu moto

L'essentiel à retenir sur les principales nouveautés moto en 2024

En 2024, l'industrie moto n'a pas manqué d'innovations avec de nouveaux modèles toujours plus performants et équipés de technologies de pointe. Parallèlement, les compétitions internationales ont offert du grand spectacle avec des courses disputées et des classements imprévisibles. Les équipementiers ont également proposé de nouvelles solutions innovantes, à l'image des derniers casques et pneumatiques dernier cri. Nul doute que les années à venir réserveront encore de belles surprises pour les amateurs de sports motocyclistes.

Plan du site