5 questions à se poser avant d’acheter votre première moto

Depuis plusieurs années, les deux roues, et plus particulièrement la moto, séduisent un nombre croissant de personnes. Il faut avouer que ce moyen de locomotion se montre agile aussi bien dans les grands centres urbains que sur une petite route de campagne ou même sur l’autoroute. Vous aimeriez vous lancer à votre tour ? Voici les cinq questions que vous devrez absolument vous poser avant d’acquérir votre prochaine moto !

Quelle cylindrée pour votre moto ?

Vous venez tout juste d’obtenir votre permis et vous mourrez d’envie de posséder enfin votre premier engin. Quoi de plus normal après tout ! Tous les motards sont passés un jour par ce stade. Cependant, avec le recul et de l’expérience, beaucoup d’entre eux regrettent de ne pas avoir mieux choisi leur première monture. Celle-ci disposait certes d’un kit déco pour moto original et séduisant mais elle était souvent mal adaptée à leur besoin ou à leur réel niveau de pilotage. La première des caractéristiques à étudier est sans aucun doute la cylindrée. Pour un débutant, il est fortement recommandé de se limiter aux plus petites (inférieures à 600 centimètres cubes). Prenez également en considération votre taille, votre poids et vos capacités physiques. Si vous hésitez entre deux valeurs, prenez toujours la plus petite. Vous pourrez aller voir plus haut après avoir fait plusieurs centaines de kilomètres !

Quel type de moto ?

Dans un deuxième temps, interrogez-vous sur l’utilisation que vous ferez de votre future bécane. Allez-vous vous en servir tous les jours ? Allez-vous partir en voyage avec ? Quels types de route allez-vous emprunter le plus souvent ? Êtes-vous à la recherche de sensations fortes ? En répondant à toutes ces questions juste après l’obtention de votre permis moto, vous allez définir votre propre profil. Il sera alors beaucoup simple de trouver le modèle qui vous correspond pleinement (moto routière, sportive, tout terrain ou même motocross, etc.). Chacun d’entre eux présente des caractéristiques différentes (fourche, selle, guidon, pneus, capacités de freinage, etc.) en totale adéquation avec leur utilisation finale.

Quel est l’historique de la moto qui vous intéresse ?

Pour les motards débutants, il est préférable de se tourner vers le marché de l’occasion. Plus abordable sur le plan financier, les impacts seront donc limités en cas de mauvais choix. Si vous optez pour une telle solution, vous devez absolument récupérer le maximum d’information concernant le passé de la moto qui vous intéresse. Pour cela, pas d’autre moyen que de harceler le vendeur ! Demandez-lui quel était le profil de son ancien pilote. Pourquoi désire-t’il s’en séparer désormais ? Cette moto était-elle stockée dans un garage ? Quelles ont été les interventions mécaniques majeures ? Les factures sont-elles visibles ? Par qui était assuré l’entretien auparavant ? Combien de propriétaire cette moto a-t-elle connu ? A-t-elle été un jour accidentée ? Comment se fournir en pièces détachées en cas de panne ? Bref, vous aurez compris qu’aucun sujet ne doit être considéré comme tabou. N’hésitez pas non plus à vous faire accompagner d’un motard plus expérimenté que vous pour bénéficier de ses précieux conseils et de son savoir.

Existe-t-il des périodes plus favorables pour acheter ?

Autant être clair, il est possible de faire des affaires tout au long de l’année. Néanmoins, certaines périodes semblent être plus intéressantes que d’autres. Sur le marché du neuf, il est ainsi conseillé d’attendre la fin de l’année pour investir. Les constructeurs disposent de stock qu’ils cherchent à écouler rapidement afin de faire de la place aux modèles en vente l’année suivante. Pour cela, ils baissent forcément les prix ! Pour les motos d’occasion, préférez acheter durant les saisons froides. Si vous tardez trop, vous devrez faire face à davantage de concurrence. N’oubliez pas en effet que de nombreuses personnes cherchent à s’équiper juste avant la belle saison. Soyez plus rapide qu’eux et profitez en exclusivité des meilleures affaires !

Est-il possible de faire un essai ?

Si un ou plusieurs modèles semblent correspondre à vos attentes, prenez le temps de les essayer afin de confirmer votre choix. Vous pourrez ainsi apprécier la conduite et détecter un éventuel problème mécanique. Attention, tous les vendeurs n’accepteront pas d’accéder à votre demande. D’autres vous demanderont en échange d’un test un dépôt de garantie ou bien les clés de votre véhicule. Des vols de bécanes ont en effet été constaté ces dernières années. Si jamais essayer la moto n’était pas possible, préférez vous abstenir, même si la moto vous plaît beaucoup, et vous adresser à un autre vendeur !