Les sports de moto : guide en ligne

Des sensations fortes, la vitesse, l’adresse et l’endurance : seul dans le monde du sport moto que vous pouvez les voir dans une seule discipline. En effet, les sports de moto sont très riches en spectacles et en émotion. Si le domaine des deux roues vous fascine, vous allez sûrement apprécier un guide en ligne qui concerne exclusivement les sports de moto et les différentes catégories qui les composent.

Moto sport : les disciplines célèbres

Si le but est de citer toutes les courses de moto, cela reste difficile de ne pas mettre la compétition « MotoGP » en haut de la liste. Une épreuve de vitesse créée en 1949 par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), le grand prix moto (MotoGP) est l’apogée de toutes les disciplines sportives en matière de moto. En effet, il regroupe tous les meilleurs pilotes du monde entier dans l’objectif de les mettre en compétition pendant trois jours de course. Généralement, les compétitions se passent durant les trois derniers jours de la semaine (vendredi, samedi et dimanche). À titre de rappel, la dernière édition (500 cm3) a été remportée par Marc Marquez (Espagnol) sur Honda.

De son côté, un peu moins connu que le MotoGP, le Superbike possède à la fois un championnat du monde et des championnats nationaux comme en France (Championnat de France Superbike), en Allemagne (IDM Superbike), aux États-Unis (AMA Superbike Championship) et en Grande-Bretagne (British Superbike Championship). En termes de techniques et de réglementations, les deux courses ont beaucoup de similarités pour ne pas dire qu’elles sont les mêmes. Contrairement aux motos prototypes utilisées dans le Moto GP, celles de la discipline Superbike sont des moto de série. En 2019, le Britannique Jonathan Rea a remporté le Championnat du monde sur Kawasaki.

Si vous voulez avoir plus d’informations, rendez-vous sur www.motoscourses.fr.

Sports de moto : les disciplines extrêmes

Le terme « extrême » renvoie souvent à la pratique du motocross. Considéré comme la compétition en salle la plus connue des classes ultimes, le Motocross est une course de rapidité et d’agilité qui se déroule sur un circuit boueux et très accidenté. En général, les épreuves comptent bon nombre de sauts. Techniquement, les motos sont équipées de moteurs non homologués et presque tous les équipements sont minutieusement élaborés pour faire face à des conditions de course dites démesurées. Cette discipline possède deux catégories bien distinctes. Il y a le MX1 pour les motos à 4 Temps 450 cm3 et pour les 2 Temps 250 cm3. Puis, vient le MX2 qui regroupe les deux roues 250 cm3 pour les 4 Temps et 125 cm3 pour les 2 Temps.

Concernant le supercross, celui-ci est apparu pour la première fois aux États-Unis. Le Supercross est le dérivé du Motocross qui se pratique habituellement sur un circuit artificiel ou dans un stade. Dans cette catégorie, seuls les États-Unis ont un championnat professionnel.

Les disciplines d’adresse

Dans cette catégorie, malgré l’absence de la vitesse, le trial moto est le plus spectaculaire du fait que les épreuves proposent continuellement des gestes acrobatiques et des sensations fortes aux pilotes et spectateurs. La pratique du Trial consiste à venir à bout de différents obstacles sans que les pieds du pilote touchent terre. En cas de pieds à terre, des points de pénalisation sont comptés. Les compétiteurs qui enfreignent les règles se voient sanctionnés en fonction du nombre de pieds qui atterrissent dans les espaces appelés « non-stop ».

Pour ce qui est du Stunt, ceci est une compétition qui sort de l’ordinaire. Le Stunt est une technique qui a pour but de réaliser des enchaînements de figures tout en y apportant le plus de style possible. Pour certains, bien que le Stunt possède des championnats aux USA, il demeure tout simplement des séances d’exhibition.

Les compétitions qui mettent en évidence l’agilité des pilotes sont très nombreuses, mais il ne faut surtout pas oublier le Freestyle motocross. Ce concours purement motorisé comporte des épreuves de sauts. L’objectif consiste à faire des voltiges pour impressionner les jurys et les observateurs. Les prestations seront notées par les jurys en fonction du style et de la difficulté des bonds réalisés.

Moto cyclisme : les sports d’endurance

Dans cette classe, la FIM organise depuis quelque temps deux compétitions majeures : l’endurance Moto et l’enduro.

L’endurance moto est un célèbre challenge de vitesse se démarquant par son côté rude vu qu’elle se déroule ordinairement pendant six heures minimum. C’est une course de ténacité, chaque équipe doit être composée de deux pilotes. Une course peut atteindre parfois une durée de 24 heures.

Vient ensuite l’enduro moto qui est apparu dans l’hexagone au commencement des années 70. L’Enduro est une succession d’épreuves en pleine nature. Ce challenge comporte un circuit de cent kilomètres. Il convient aussi de noter que sa particularité réside sur le nombre de participants qui atteint les 600 pilotes.