Le prix du cheval fiscal par département

Le calcul du prix de la carte grise 

Le prix de la carte grise est calculé en fonction de la puissance dlau véhicule, mais aussi de la région dans laquelle on le fera immatriculer. En effet, chaque région dispose d’un montant par cheval fiscal. Ce dernier sera à multiplier en fonction du nombre de cheveux fiscaux de son véhicule pour obtenir un total auquel il faudra ajouter 4€ de taxe de gestion ainsi que 2,76€ de redevance d’acheminement.  Bien évidemment, ce calcul pourra être revu à la baisse en fonction de la propreté de son véhicule et des différentes exonérations pratiqués dans les différentes régions françaises. Il est par ailleurs utile de rappeler que la carte grise est une véritable carte d’identité pour le véhicule et qu’il est légalement interdit de circuler sans ce certificat d’immatriculation ce qui pourra d’ailleurs donner lieu à une amende de 135€ qui une fois majorée pourra aller jusqu’à 375€ (plus d’informations sur le sujet sur le blog 123automoto).

 

Quel prix pour ma région ? 

Le prix de la carte prise sera donc directement dépendant de la région dans laquelle on fera immatriculer son véhicule. Pour 2020, ce sont les nouvelles régions qui sont prises en compte et voici les tarifs qui y sont associés pour chaque cheval fiscal : 43€ pour l’Auvergne-Rhône-Alpes, 51€ pour la Bourgogne-Franche-Comté, 51€ pour la Bretagne, 49,80€ pour le Centre-Val de Loire, 27€ pour la Corse, 42€ pour le Grand-Est, 35,40€ pour le Hauts-de-France, 46,15€ pour l’Île-de-France, 41€ pour la Nouvelle Aquitaine, 35€ pour la Normandie, 44€ pour l’Occitanie, 48€ pour le Pays de la Loire, 51,20€ pour la Provence-Alpes-Côte d’Azur, 41€ pour la Guadeloupe, 42,50€ pour la Guyane, 51€ pour la Réunion, 30€ pour la Martinique et 30€ pour Mayotte.

Ainsi, le prix de la carte grise pour un véhicule de 6CV en Île-de-France pourra être calculé ainsi : 46,15 multipliés par 6 soit 276,9€ auquel on ajoutera 4€ et 2,76€ soit un total de 283,66€. S’il s’agit d’un véhicule propre, il sera possible de disposer d’une exonération de 100% pour l’Île-de-France. Ce sera également le cas pour les autres régions exceptées la Bretagne et le Centre-Val de Loire qui ne proposent qu’une exonération de 50% (un article sur le sujet ici).

 

Le prix de la carte grise dépend donc du type de véhicule, de la région dans au sein de laquelle il sera immatriculé, mais aussi de la propreté de ce dernier. Il est donc possible de ne pratiquement rien payer pour un véhicule propre dans la majorité des régions françaises.