Si vous regardez les services pour appliquer un film professionnel par un spécialiste, vous serez subjugué par l’horreur froide des tarifs en vigueur. Surtout avec une application de film complète sur un véhicule de société, il faut rapidement mettre un prix fort sur la table dès le début. Il est logique que certains aient l’idée d’appliquer eux-mêmes le film. Découvrez les matériaux nécessaires à cette fin et ce dont vous devez tenir compte lors de la mise sous film.

Trouver les bons matériaux

Si vous faites des économies sur le service, vous devriez au moins ne pas faire de coupes dans les matériaux pour garantir un bon résultat. Comme l’opération sur le véhicule peut prendre beaucoup de temps et être également délicat, il ne faut surtout pas prendre le projet à la légère et s’informer à l’avance sur les procédés en détail. Dans le cas où vous avez un doute, il est recommandé de contacter des individus professionnels pour prendre en charge et assurer la pose des films sur le véhicule.

En principe, vous devez inclure les matériaux suivants dans votre projet :

  • Film d’emballage pour voiture adapté pour être collé sur la voiture : n’utilisez aucun autre type de film.
  • Un bon produit de nettoyage pour nettoyer les zones touchées des résidus de saleté et de rouille avant le tournage.
  • Une raclette en plastique pour appliquer le film avec le moins de bulles et de plis possible.
  • Un sèche-cheveux pour adoucir et améliorer le traitement du film.
  • Un scalpel et du ruban crêpe : le scalpel est utilisé pour couper le film, le ruban crêpe épais évite d’endommager la peinture.

Par ailleurs, vous pourrez retrouver la plupart des matériaux et produits nécessaires auprès des boutiques spécialisées voire même en ligne en contactant des fournisseurs professionnels. En général, vous ne devez pas lésiner sur la qualité des produits lorsque vous collez votre voiture, car cela affecte également le résultat final. Le bon film peut même servir de protection supplémentaire pour tous types de véhicules en les protégeant des éclats de pierre et autres influences environnementales.

Étapes pour appliquer le film

Tout d’abord, assurez-vous que vous disposez des bonnes conditions pour prévenir les erreurs d’installations sur l’auto, qui peuvent d’ailleurs coûter pour les débutant.

Vous avez un garage où vous pouvez travailler longtemps sans être dérangé ? À l’extérieur, le vent, la météo et même la température peuvent affecter le résultat final. Si possible, vous devez donc filmer à l’intérieur ou à une température non inférieure à 18°C et assurer vous également d’avoir assez d’espace disponible pour vos mouvements. Commencez par nettoyer les zones touchées de votre voiture avec un bon produit de nettoyage. De cette façon, vous évitez que la saleté et la rouille ne se retrouvent sous le film.

Veillez toujours à travailler de l’intérieur vers l’extérieur lorsque vous appliquez le film. Il est conseillé, surtout pour les débutants, de commencer par des surfaces simples et planes comme le toit d’une voiture.

Pour appliquer le film, il faut d’abord le chauffer avec un sèche-cheveux afin qu’il devienne plus doux et mieux extensible. Coupez alors le film selon les besoins avec le couteau scalpel et collez le ruban crêpé le long des lignes de coupe pour éviter d’endommager la peinture.

Les petites bulles et les inclusions d’air peuvent difficilement être évitées lors de l’application du film. Soit vous enlevez la feuille d’aluminium à cet endroit et vous l’essuyez à nouveau en douceur, soit vous piquez soigneusement les bulles avec une fine aiguille à bulles et vous pressez l’air à l’endroit correspondant.