Il est crucial de bien sélectionner son assurance auto, car les dégâts subis par la voiture sont pris en charge par la compagnie d’assurance. En ce qui concerne les accidents responsables, le remboursement par l’assureur est limité aux garanties souscrites par l’assuré. Ainsi, ceux qui souscrivent à une assurance au tiers et qui sont à l’origine de l’accident ne seront pas indemnisés des dommages subis par l’auto.

Différentes sortes de contrats d’assurance auto

L’assurance auto se décline en 3 catégories distinctes : le contrat responsabilité civile qui est la seule formule obligatoire. Ce type de contrat couvre les dégâts matériels ou corporels causés à autrui au cours d’un accident. Surnommé également assurance auto au tiers, cette formule est considérée comme la moins chère. Le contrat d’assurance auto intermédiaire ou tiers amélioré peut inclure d’autres garanties en plus des dommages corporels subis par le conducteur lors d’un accident dont il est jugé responsable ou non. Les options diffèrent selon la compagnie d’assurance qui inclut : la couverture incendie, catastrophes naturelles, protection juridique, dépannage à domicile, bris de glace, vol… Comme son nom l’indique, le contrat tous risques couvre l’intégralité des dommages provoqués quand on est responsable ou non d’un accident.

Choisir son assurance auto lorsqu’on est conducteur novice

L’évaluation du montant de la cotisation annuelle d’une assurance voiture varie selon le profil du conducteur. Ainsi, le conducteur novice ne paie pas la même prime. Les risques plus élevés pour les jeunes conducteurs présentent une incidence sur le coût de la cotisation annuelle. On constate une majoration de 100 % sur la formule de base la première année, 50 %, plus de 25 % la seconde et troisième année. Les jeunes conducteurs qui ont suivi l’apprentissage accompagné de la conduite ont une surprime de 50 % la première année puis 25 % la 2e année.

Assurance auto pour senior, malussé ou résilié

Les seniors doivent revoir les conditions de leur contrat d’assurance. Ils peuvent ainsi réduire le montant de la garantie en supprimant celle qui couvre le trajet domicile-travail. Les seniors peuvent également inclure une garantie d’assistance lorsqu’ils parcourent de longs trajets. Quant aux personnes âgées casanières, elles pourront faire des économies en limitant les garanties de leur contrat d’assurance. Les conducteurs malussés ou résiliés devront comparer les offres afin d’alléger l’impact du malus. Certaines compagnies proposent en effet des formules spécifiques adaptées aux conducteurs résiliés ou fortement malussés. Les informations des malus seront transférées sur le nouveau contrat au moment de la souscription.