Il y a certaines pièces d’un véhicule qui, en cas de panne, n’ont pas besoin d’être immédiatement remplacées. Une pompe à eau ne fait pas partie de ces pièces. En raison du rôle vital que joue la pompe dans le refroidissement du moteur, si elle cesse de fonctionner, il y aura des conséquences rapides, y compris une possible panne totale du moteur. Le remplacement d’une mauvaise pompe à eau n’est pas un travail rapide, mais cela vous évitera le pire travail de remplacement de votre moteur. Connaissez les signes d’une mauvaise pompe à eau entre les mains.

CIRCULATION MALSAINE

La pompe à eau déplace le liquide de refroidissement à travers le radiateur et autour du moteur pour dissiper l’accumulation de chaleur. Les pièces métalliques qui se déplacent rapidement et étroitement connectées génèrent beaucoup de friction et donc de chaleur. Trop de chaleur et vous vous retrouvez avec des composants déformés, fondus, fondus, cassés et autrement structurellement compromis. La pompe à eau est généralement entraînée par poulie par la courroie d’entraînement. En interne, il y a une roue qui maintient le système en circulation.

FUITE

Un signe révélateur d’une pompe à eau bientôt défectueuse est une fuite de liquide de refroidissement visible vers l’avant du véhicule. Si la voiture est laissée pendant la nuit et que vous remarquez une flaque orange ou verte (selon le liquide de refroidissement que vous utilisez) sur le sol, suspectez la pompe.

DES SALETES

Une fuite lente au fil du temps provoquera une accumulation de crasse autour de la pompe. Recherchez des traînées de liquide de refroidissement descendant de la pompe ou une sorte de dépôt de liquide de refroidissement gélifié à l’extérieur. Vous pouvez également voir une bonne quantité de rouille autour de la pompe et, si vous regardez de près, des piqûres (corrosion qui crée de petits trous dans le métal) ou de la cavitation (formation de cavités dans un liquide) sur la surface de montage. Tout cela indique une fuite lente. Bien que cela n’entraîne pas une défaillance immédiate, cela créera une condition de faible niveau de liquide de refroidissement (ce qui est assez mauvais) et permettra à la lubrification protégeant les pièces mobiles à l’intérieur de la pompe de s’échapper (ce qui endommagera le roulement).

BRUIT

Une ceinture d’accessoires desserrée provoquera un bruit de gémissement qui augmente avec l’accélération. La solution à ce problème pourrait être aussi simple que de serrer la courroie ou de remplacer le tendeur. Cependant, si vous entendez un grincement ou un grondement de l’avant du moteur, cela indique un mauvais roulement. Il y a d’autres roulements à l’avant du moteur qui peuvent tomber en panne, mais dans tous les cas, vous devez immédiatement l’apporter à un mécanicien pour confirmer et réparer le problème.

SURCHAUFFE

Une fois la pompe défaillante, votre moteur surchauffera. Si vous n’avez pas remarqué d’autres signes d’échec imminent, prenez note de celui-ci. Si le voyant « Faible niveau de liquide de refroidissement » s’allume, ajoutez du liquide de refroidissement dès que possible et recherchez une fuite majeure. Si la jauge de température dépasse la normale ou si un témoin de température s’allume, arrêtez-vous et appelez une dépanneuse.

VAPEUR

Si vous voyez de la fumée ou de la vapeur provenant de votre radiateur ou sous le capot en général, votre moteur est trop chaud et a probablement déjà subi de nombreux dommages. Arrêtez-vous immédiatement et appelez à l’aide. Attendez que le moteur refroidisse avant de fouiller, car vous avez affaire à un liquide de refroidissement brûlant et à d’autres dangers potentiellement inattendus.

Parce qu’il est situé à l’avant du moteur derrière le ventilateur, accéder à une mauvaise pompe à eau peut parfois impliquer une quantité importante de démontage. C’est certainement une douleur d’un composant à remplacer, mais cela en vaut la peine. Faites-vous une faveur et faites attention aux signes avant-coureurs avant qu’il ne soit trop tard pour votre moteur.